Vaccins contre le Covid-19 : Olivier Véran annonce l'ouverture de la deuxième dose de rappel aux personnes âgées de 60 ans et plus

Cette nouvelle dose de rappel n'est toutefois pas obligatoire.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le ministre de la Santé, Olivier Véran, le 9 mars 2022 au palais de l'Elysée, à Paris. (DANIEL PIER / NURPHOTO / AFP)

Elle était jusqu'ici réservée aux 80 ans et plus, ainsi qu'aux personnes immunodéprimées. "Nous allons pouvoir ouvrir la deuxième dose de rappel [des vaccins contre le Covid-19] pour les Français âgés de 60 ans et plus, s'ils sont à six mois de leur dernière injection de rappel", a annoncé le ministre de la Santé, Olivier Véran, jeudi 7 avril sur RTL. Ce nouveau rappel n'est toutefois pas obligatoire et ne concerne que "les volontaires".

Cette injection additionnelle est ouverte aux personnes ayant déjà reçu une première dose de rappel après leur primo-vaccination (qui correspond à deux injections pour les vaccins à double dose comme ceux de Pfizer-BioNTech et Moderna, ou une seule pour le vaccin monodose Janssen), précise le ministère de la SantéElle "réduit de 80% le risque d'hospitalisation, de réanimation et de décès" quand on a 60 ans et plus, a affirmé Olivier Véran. "Pour le moment, cela concerne 500 000 Français." Au total, ce nouveau rappel pourra concerner 18 millions de personnes, selon RTL. Le ministre de la Santé a garanti que la France avait "largement les stocks" pour vacciner toutes les personnes concernées par ce nouvel élargissement.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.