Vaccins contre le Covid-19 : AstraZeneca doit "rattraper" son retard avant d'exporter hors de l'Union européenne, prévient Ursula Von der Leyen

Bruxelles souhaite que "les entreprises honorent leurs contrats avec l'UE avant d'exporter ailleurs dans le monde", a déclaré la présidente de la Commission européenne.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
La présidente de la Commission européenne, Ursula Von der Leyen, lors d'une conférence de presse à Bruxelles (Belgique), le 25 mars 2021. (ARIS OIKONOMOU / AFP)

Le laboratoire suédo-britannique AstraZeneca doit "rattraper" les importants retards de livraison de son vaccin contre le Covid-19 en Europe, avant d'exporter hors de l'Union européenne des doses qui y sont produites, a averti la présidente de la Commission européenne jeudi 25 mars. AstraZeneca n'a livré aux Européens que 30 des 120 millions de doses promises au premier trimestre 2021.

Bruxelles a durci mercredi son mécanisme de contrôle des exportations de ces produits, afin de les restreindre drastiquement vers les pays produisant eux-mêmes des doses ou dont la population est déjà largement vaccinée. L'objectif est notamment que "les entreprises honorent leurs contrats avec l'UE avant d'exporter ailleurs dans le monde", a souligné Ursula von der Leyen, à l'issue d'un sommet européen en visioconférence.

Des discussions avec Londres sur le principe de "réciprocité"

Bruxelles a par ailleurs entamé des discussions avec le Royaume-Uni pour tenter de trouver un accord sur l'approvisionnement en vaccins"Fort heureusement, les deux parties sont en pourparlers et il semble qu'elles pourraient parvenir à un accord samedi [27 mars] ou peu après", a déclaré le Premier ministre néerlandais, Mark Rutte, jeudi soir.

L'UE a exporté 21 millions de doses vers le Royaume-Uni depuis décembre, sans recevoir en retour le moindre vaccins produit outre-Manche, alors que son contrat avec AstraZeneca prévoyait des livraisons provenant d'usines britanniques. Les discussions entre Bruxelles et Londres se concentrent notamment sur une usine néerlandaise. Celle-ci pourrait fournir l'UE dès fin mars, après son homologation par le régulateur européen.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.