Vaccination des soignants : qui est concerné et quelles seront les sanctions ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Vaccination des soignants : qui est concerné et quelles seront les sanctions ?
FRANCE 2
Article rédigé par
C. Rougerie, K. Lempereur, M. Damoy, F. Daireaux, B. Bervas - France 2
France Télévisions

Comment va se passer la vaccination des soignants ? Qui est concerné par ces vaccins ? Quelles seront les sanctions pour ceux qui refusent ? Voici quelques réponses sur cette nouvelle mesure annoncée par le président de la République Emmanuel Macron.

Le vaccin va devenir obligatoire pour les soignants, comme l'a annoncé le président de la République Emmanuel Macron lors de son allocution, lundi 12 juillet. Le personnel des hôpitaux, des cliniques, des maisons de retraite ou encore des établissements pour handicapés ainsi que les bénévoles et professionnels au contact des personnes fragiles sont concernés par cette nouvelle mesure. En cas de refus, ils pourront être sanctionnés. Des mesures déjà évoquées par la ministre du Travail Élisabeth Borne au cours d'une réunion, affirme la CGT qui est opposée à cette obligation. "Elle a effectivement évoqué les sanctions qui existent qui vont de l'avertissement jusqu'au licenciement et elle a même évoqué la possibilité d'avoir une amende", explique Catherine Perret, secrétaire confédérale en charge de la protection sociale à la CGT.

Une loi pour imposer la vaccination

Pour imposer la vaccination, il faut cependant une loi selon l'avocate spécialisée en droit de la santé Maitre Corinne Daver : "Le corps humain est inviolable. Sur cette base-là, vous avez ce principe-là qui fait qu'on peut organiser uniquement par la loi des dérogations." Outre la France, la Grèce a également annoncé que la vaccination serait obligatoire pour les soignants à partir du 1er septembre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.