Vaccination des 5-11 ans : de faibles chiffres suite à la réticence des parents

Publié Mis à jour
Vaccination des 5-11 ans : de faibles chiffres suite à la réticence des parents
Article rédigé par
C.Laronce, S.Piard, M.Anglade, A.Brodin - France 2
France Télévisions

Depuis le mois de décembre, tous les enfants âgés de cinq à onze ans sont éligibles au vaccin contre le Covid-19. Depuis le début de la campagne de vaccination, seul 1% des enfants ont reçu leur dose de vaccination. 

Un peu plus de deux semaines après l'ouverture de la campagne de vaccination pour les 5-11 ans, les parents y sont toujours réticents. Dans un centre de vaccination parisien dédié aux enfants, le personnel fait de son mieux pour rendre l'atmosphère plus rassurante pour les jeunes patients et leurs parents. "Ce n'est pas plus difficile que la vaccination adulte, ça prend plus de temps. Il faut être un peu plus pédagogue", explique Estelle Ribier, la médecin référente du centre de vaccination.

Une autorisation impérative des deux parents

Pour la vaccination des enfants, les professionnels de santé doivent avoir l'autorisation des deux parents. Certains parents n'ont pas hésité un instant avant de s'y résoudre. "Il y a des études qui montrent que ça marche, et beaucoup de médecins qui disent qu'il faut le faire, donc on ne s'est pas posé trop de questions et on a pris rendez-vous dès que c'était ouvert", témoigne la mère d'une enfant.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.