Vaccination contre le Covid 19 : le désamour entre AstraZeneca et l'Europe

Publié
Vaccination contre le Covid 19 : le désamour entre AstraZeneca et l'Europe
FRANCE 2
Article rédigé par
V. Heurtel, Y.Junqua, E.Noël - France 2
France Télévisions

L'Union européenne règle ses comptes avec le vaccin AstraZeneca. Retards de livraisons, priorités données à Boris Johnson, des raisons qui poussent l'Europe à ne pas renouveler le contrat de commande. Une action judiciaire a été lancée. 

Rendez-vous annulés, des flacons qui ont du mal à trouver des preneurs, les Français boudent AstraZeneca. Dans une déclaration donnée le 9 mai à Strasbourg (Alsace), Emmanuel Macron a semé la confusion. "Nous vaccinons avec ce vaccin en France et en Europe, il faut continuer de le faire (...) mais pour répondre en particulier aux variants, on voit que d'autres vaccins sont aujourd'hui plus efficaces", a-t-il déclaré.

"Pas de problèmes" pour l'AstraZeneca

De quoi est coupable AstraZeneca ? Des retards de livraisons, mais aussi de très rares occurrences d'effets secondaires, des thromboses. Des ratés qui pourraient sceller son sort, comme l'a annoncé Thierry Breton, commissaire européen. Alors comment convaincre les Français d'accepter ce sérum ? Les médecins soutiennent qu'il n'y a pas de craintes à avoir. "Si vous êtes vaccinés par le vaccin AstraZeneca, ça ne pose aucun problème, ne vous inquiétez pas", soutient Gilbert Deray, chef du service de néphrologie à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière, à Paris. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.