Vaccination contre le Covid-19 : 150 000 prises de rendez-vous sur Maiia, "il faut voir si ça continue mercredi", prévient le porte-parole de la plateforme

"Quand il y a des annonces et que des créneaux s'ouvrent, les plus motivés se lancent", explique Matthieu Bécamel.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Prise de rendez-vous de vaccination contre le Covid-19 sur le site Maiia. (SANDRINE MARTY / HANS LUCAS / AFP)

"C'est du jamais vu", déclare ce mardi sur franceinfo le porte-parole de Maiia. Après l'allocution du président de la République lundi, la plateforme médicale a enregistré 150 000 prises de rendez-vous pour une vaccination contre le Covid-19. "Il faudra voir si ça continue demain, prévient Matthieu Bécamel. Quand il y a des annonces et que des créneaux s'ouvrent, les plus motivés se lancent."

franceinfo : 150 000 rendez-vous en 24 heures sur Maiia, c'est exceptionnel ?

Matthieu Bécamel : C'est du jamais vu en effet. On flirte cependant avec des chiffres qu'on a connus à l'ouverture de la vaccination pour tous. Néanmoins, on a observé un afflux massif des patients pour la vaccination. Je pense que les Français se doutaient de ce qui allait être annoncé. Autour de midi, on était quasiment à 100 000 nouvelles prises de rendez-vous. Ça continue donc de croître. Après, c'est toujours la même chose… Quand il y a des annonces et que des créneaux s'ouvrent, les plus motivés se lancent. Là, il y en a qui n'ont pas vraiment le choix et qui vont s'y mettre. Il faudra voir si ça continue demain et après-demain.

Est-ce qu'il y a un afflux particulier des jeunes ?

Il est vrai qu'on a surtout des moins de 35 ans parce que les plus âgés ont déjà eu des créneaux qui leur étaient réservés. C'était légitime que ce soit cette tranche de la population qui accède désormais à la vaccination. Toutes les régions sont concernées et tout le monde se mobilise parce que les Français veulent être prêts pour l'été et avoir leur pass pour le mois d'août.

Quand se feront vacciner ceux qui prennent rendez-vous depuis hier soir ?

À Marseille par exemple, ce matin, on avait encore des rendez-vous pour la fin de semaine. Mais cet après-midi, les créneaux qui restent sont à partir de lundi prochain. Ça va donc être un peu compliqué de trouver des créneaux encore disponibles cette semaine, mais on en trouve pour la semaine prochaine. Ceux qui ont eu leur première dose aujourd'hui auront la deuxième le 3 août. Ceux qui auront la première dose lundi prochain auront la deuxième le 10 août. Et puis il faut compter 14 jours après la deuxième dose pour avoir son pass sanitaire complet et être complètement protégé.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.