Vaccin anti Covid-19 : un milliard de doses à destination des pays pauvres

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Vaccin anti Covid-19 : un milliard de doses à destination des pays pauvres
France 2
Article rédigé par
A.-C.Hinet, M.De Chalvron, M.Berckmans, F.Furnémont, N.Salem, L.Hauville, M.Boisseau - France 2
France Télévisions

Au sommaire des retrouvailles du G7, vendredi 11 juin, des annonces ont été faites par les sept pays les plus riches, qui concernent notamment la vaccination anti Covid-19 dans le monde.

"Les sourires affichés tout l'après-midi ne font pas oublier les enjeux capitaux de ce sommet du G7, il doit permettre d'établir un plan de bataille pour vaincre la crise sanitaire partout dans le monde", rappelle le journaliste Matthieu Boisseau. Des promesses d'entraide ont été faites, mais comment le milliard de doses données par les pays du G7 sera acheminé vers les pays qui en ont le plus besoin ? La redistribution se fera via le système Covax, un mécanisme de solidarité dans lequel les pays riches financent des doses pour les pays à bas revenus, principalement en Afrique.

Objectif encore à atteindre

De quoi permettre une répartition équitable des vaccins de la planète, sans contrepartie. Pour l'instant, l'objectif n'est pas atteint. Sur les 2,3 milliards de doses administrées, 25% le sont dans les pays du G7, et seulement 0,3% dans les pays à faibles revenus. En cause, une production encore accaparée par les pays occidentaux. Mais un milliard de doses seront financées à destination de 92 pays.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.