Rentrée scolaire : certains élèves pourront se faire vacciner dans leurs établissements

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Rentrée scolaire : certains élèves pourront se faire vacciner dans leurs établissements
Article rédigé par
F.Mathieux, M.Khiat, L.Pekez, L.Alliche, V.Bouffartigue, G.Garreau, T.Plantecoste - France 2
France Télévisions

C'est la rentrée, les élèves retournent à l'école avec un protocole bien précis pour se protéger du Covid-19. Certains pourront même se faire vacciner au sein de leur établissement.

Depuis la rentrée scolaire plusieurs écoles à travers la France font vacciner certains de leurs élèves dans l'enceinte des établissement. Dans un collège de la Somme, 25 injections sont prévues le jeudi 2 septembre, avec la présence obligatoire d'un parent pour les enfants de moins de 16 ans : "Je n'aime pas faire les piqûres", confesse Axel, un collégien de 13 ans qui est timidement allé se vacciner. Sa mère, présente au moment du vaccin, a su trouver les bons mots pour rassurer son fils, ainsi que les arguments pour le convaincre : ainsi, il pourra aller au cinéma ou à la piscine. Le collège a également essuyé quelques refus, quarante familles ont refusé que leurs enfants soient vaccinés dans l'école.

La vaccination sera nécessaire pour les sorties scolaires

"Mon travail n'est pas de convaincre, mais d'informer les familles que la vaccination peut être une nécessiter pour les sorties scolaires", explique Éric Gally, principal du collègue de Saint-Valery-Sur-Somme (Somme). Dans le Nord, ils sont une dizaine de candidats au Lycée Robespierre. Certains élèves voulaient, notamment, éviter de repasser au travail à distance. C'est le cas de Clémentine, qui a pris cette décision seule, sans l'avis de ses parents. Deux millions de jeunes entre 12 et 17 ans ne sont pas encore vaccinés. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.