"On fera le bilan à la fin de la crise", assure Frédéric Valletoux concernant le remboursement de la facture Covid-19

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Article rédigé par
France Télévisions

Sur le plateau du 23 heures de Franceinfo jeudi 18 novembre, Frédéric Valletoux, maire "Agir" de Fontainebleau et président de la fédération hospitalière de France, revient sur les futurs remboursements que pourraient réclamer les municipalités au sujet de la facture Covid-19.

Emmanuel Macron a prononcé un discours jeudi 18 novembre lors du congrès des maires de France qui se tenait à la Porte de Versailles (Paris). Certains élus espéraient l’annonce du remboursement de la lourde facture Covid réglée par les municipalités. "Je pense que le Président sera au rendez-vous parce qu’il l’est pour les hôpitaux, je suis bien placé pour le savoir. Il le sera, je l’espère en tout cas, pour les collectivités locales, même s’il n’en a pas parlé spécifiquement", déclare Frédéric Valletoux, maire "Agir" de Fontainebleau et président de la fédération hospitalière de France, sur le plateau du 23 heures de Franceinfo.

"On fera le bilan à la fin de la crise"

Le maire souligne qu’actuellement, il existe encore des dépenses conséquentes. "Chez moi, j’ai encore un centre de vaccination. J’ai encore des agents de la ville de Fontainebleau dont ce n’est pas le métier d’organiser la vaccination et qui pourtant participent tous les jours à ce que ce centre de vaccination tourne aux côtés de pompiers dont ce n’est pas non plus le métier. On a des agents publics qui à travers la France font tourner la vaccination. Ça va être des surcoûts Covid et on fera le bilan à la fin de la crise. On exigera de l’État et du gouvernement à ce moment-là effectivement qu’ils remboursent. Mais pour l’instant, on est encore dans la crise", annonce-t-il.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.