La lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme a connu un recul inédit à cause du Covid-19

La crise sanitaire a gravement perturbé l'accès aux systèmes de santé, aux tests de dépistage et aux traitements de ces maladies dans de nombreux pays.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une infirmière au chevet d'une patiente hospitalisée après une contamination au Covid-19, lundi 11 janvier 2021 à Apple Valley, en Californie (Etats-Unis). (ARIANA DREHSLER / AFP)

La pandémie de Covid-19 a eu un "impact dévastateur" sur la lutte contre le sida, le paludisme et la tuberculose, qui a connu un recul sans précédent, a déploré mercredi 8 septembre le Fonds mondial de lutte contre ces maladies dans son rapport annuel. Pour la première fois depuis sa création en 2002, celui fait état de retours en arrière et s'inquiète notamment de baisses significatives des services de dépistage et de prévention du VIH et d'une forte diminution du nombre de personnes testées et traitées pour la tuberculose.

La pandémie a notamment eu des conséquences "catastrophiques" dans la lutte contre la tuberculose. En 2020, le nombre de personnes traitées pour une tuberculose résistante aux médicaments a baissé de 19%. Dans les pays où le Fonds mondial investit, quelque 4,7 millions de personnes atteintes par la maladie ont reçu un traitement, soit environ un million de moins qu'en 2019. Le nombre de personnes touchées par des programmes de prévention du sida a diminué de 11% en 2020, de 12% auprès des plus jeunes populations.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.