Cet article date de plus de deux ans.

Jeux Olympiques de Tokyo : la crainte d’un cluster parmi les athlètes

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Jeux Olympiques de Tokyo : la crainte d’un cluster parmi les athlètes -
Jeux Olympiques de Tokyo : la crainte d’un cluster parmi les athlètes Jeux Olympiques de Tokyo : la crainte d’un cluster parmi les athlètes - (franceinfo)
Article rédigé par franceinfo - C. Guttin, L. Krikorian, P. Miette
France Télévisions

La cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de Tokyo (Japon) aura lieu vendredi 23 juillet. Malgré les précautions sanitaires, des cas de Covid-19 se multiplient dans le village olympique. Alors, les Japonais vivent dans la peur de voir apparaître un cluster au sein des athlètes.   

Plusieurs athlètes du monde entier sont regroupés au même endroit dans le village olympique à Tokyo (Japon). Mais une inquiétude demeure pour les organisateurs : l'apparition de foyers épidémiques. Lundi 19 juillet, de nouveaux sportifs ont été testés positifs au Covid-19, et plusieurs cas contacts ont aussi été recensés. Ces derniers devront désormais s'entraîner seuls, même en cas de sport collectif, selon le Comité international olympique (CIO).      

Des règles strictes  

"Ce n'est pas une quarantaine, mais ce sont des règles strictes. Il faut manger dans sa chambre, s'entraîner à l'écart du reste de son équipe, prendre des transports spécifiques, et bien sûr maintenir une distance physique et ne participer à aucune activité qui pourrait mettre les autres en danger", a expliqué Pierre Ducrey, directeur adjoint des Jeux olympiques. Pour éviter les contagions en cascade, le public est pourtant tenu à bonne distance des sportifs, derrière des grilles. Les athlètes observent aussi des règles strictes, comme pour l'équipe de France de handball : test PCR quotidien, prise de température et entraînement dans une bulle sanitaire avant de rejoindre le village olympique. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.