Replay Covid-19 : revivez la conférence de presse de Jean Castex et Olivier Véran

Article rédigé par Vincent Matalon, Pierre Godon
France Télévisions
Publié Mis à jour
REPLAY. Covid-19 : la conférence de presse du 4 mars 2021 de Jean Castex et Olivier Véran en intégralité -
REPLAY. Covid-19 : la conférence de presse du 4 mars 2021 de Jean Castex et Olivier Véran en intégralité REPLAY. Covid-19 : la conférence de presse du 4 mars 2021 de Jean Castex et Olivier Véran en intégralité - ()

Le chef du gouvernement et le ministre de la Santé se sont exprimés jeudi sur la situation épidémique en France et les nouvelles mesures mises en place.

Ce qu'il faut savoir

L'heure des annonces. "Nous ne sommes pas confrontés, en tout cas pas à ce stade, à une hausse exponentielle de l'épidémie, comme certains modèles le prévoyaient", s'est réjoui jeudi 4 mars le Premier ministre, Jean Castex, lors de la désormais traditionnelle conférence de presse hebdomadaire du gouvernement pour faire le point sur l'épidémie de Covid-19. "La circulation du virus a continué de progresser mais à une vitesse moindre que ce que nous pouvions craindre", a ajouté le chef du gouvernement. Il a toutefois souligné des "situations territoriales contrastées", poussant à de nouvelles mesures pour lutter contre le Covid-19.

Trois nouveaux départements en vigilance renforcée. Le gouvernement a placé trois nouveaux départements, les Hautes-Alpes, l'Aisne et l'Aube, sous surveillance renforcée en raison de la progression du Covid-19. Cela porte à 23 le nombre de départements sous ce statut, a annoncé Jean Castex. "J'invite les habitants des 23 départements concernés à ne pas sortir, autant que possible, de leur département ou de leur région, s'agissant des départements franciliens", a ajouté le Premier ministre.

Le Pas-de-Calais confiné le week-end. Le département du Pas-de-Calais sera confiné dans son intégralité le week-end, à partir de ce samedi 6 heures, en raison d'une circulation accrue de l'épidémie de coronavirus, a confirmé Jean Castex.  "L'incidence y est en effet en progression très rapide", à savoir de "23 % au cours des sept derniers jours et dépasse dorénavant le seuil des 400 pour 100 000, soit presque deux fois la moyenne nationale", a expliqué le Premier ministre en pointant aussi la saturation des services de réanimation, "au plus haut de tous les départements français". "Les grandes surfaces commerciales non alimentaires de plus de 5 000 m2 seront fermées" dans le département, a également ajouté Jean Castex. La mesure doit durer quatre week-ends, précise France Bleu Nord.

Les grands centres commerciaux fermés. Les centres commerciaux non alimentaires de plus de 10 000 m2, et plus seulement ceux de plus de 20 000 m2 comme jusqu'à présent, seront fermés dans les "départements à risque", a annoncé le Premier ministre Jean Castex.