Dimanche en politique, France 3

VIDEO. Richard Ferrand "rend hommage" aux mesures anti-Covid du gouvernement

Richard Ferrand, président de l’Assemblée nationale, était l’invité de "Dimanche en politique" sur France 3 dimanche 13 décembre. Il y a notamment évoqué la question du racisme en France et la pandémie de coronavirus.

France 3

Depuis son apparition, le Covid-19 bouleverse le monde entier. Le gouvernement a dû revoir certaines de ses certitudes pour sauver l’économie. Le président de l’Assemblée nationale, Richard Ferrand, était l’invité de "Dimanche en politique" dimanche 13 décembre pour évoquer la situation.

Il a notamment commenté un fait marquant de la semaine, daté du mercredi 9 décembre : les joueurs du PSG genou à terre pour condamner les propos racistes d’un arbitre la veille. "Le racisme, la xénophobie, l’homophobie, l’antisémitisme… La haine d’autrui, la haine des autres, ce sont des maladies graves de l’âme humaine. Et que des sportifs s’engagent […] pour ne plus tolérer cela, c’est une excellente chose."

Les Français "sauront tout" sur le vaccin

Richard Ferrand a également été questionné sur le fait d’instaurer des statistiques ethniques pour savoir qui était visé par le racisme. "Si l’on devait se dire que les équipes de France, que ça soit au Parlement ou en matière sportive, devaient être désignées par leur couleur de peau, cela voudrait dire qu’il faudrait instaurer au fond des quotas. On ne peut pas dire que parfois être désigné par une couleur de peau est une insulte, et parfois une vertu."

Sur un autre sujet, le président de l’Assemblée nationale a abordé le coronavirus. "Je veux rendre hommage aux mesures courageuses qui sont prises par le Premier ministre pour nous protéger", a-t-il affirmé. Concernant le vaccin, Richard Ferrand a maintenu que "les Français sauront tout".

Le président de l\'Assemblée nationale, Richard Ferrand, le 10 septembre 2019.
Le président de l'Assemblée nationale, Richard Ferrand, le 10 septembre 2019. (ERIC FEFERBERG / AFP)