Crise en Guadeloupe : Emmanuel Macron appelle au calme et prêche pour la vaccination

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Article rédigé par
A.Bourse - France 3
France Télévisions

La crise en Guadeloupe a fait réagir Emmanuel Macron, en visite lundi 22 novembre à Amiens (Somme). La journaliste Anne Bourse est en duplex sur place pour le 12/13 de France 3. 

Les tensions restent vives en Guadeloupe lundi 22 novembre. Au vu de la gravité de la situation, Emmanuel Macron a pris la parole à ce sujet. "Cela montre la gravité de la crise, puisque c'est à Amiens, après une rencontre avec les salariés de Whirlpool, que le président de la République s'est exprimé pour la première fois sur la situation en Guadeloupe", explique la journaliste de France Télévisions Anne Bourse, présente sur les lieux. 

"La vaccination est la meilleure protection"

La journaliste rapporte que le chef de l'État, a d'abord assuré que les ministres des Outre-Mer, Sébastien Lecornu, et de l'Intérieur, Gérald Darmanin, "géraient la situation", qu'il a qualifiée de "très explosive", appelant au calme et au maintien de l'ordre public. Emmanuel Macron a également affiché la priorité du gouvernement, à savoir parvenir à "convaincre que la vaccination est la meilleure protection". 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.