Cet article date de plus d'un an.

Covid-19 : les premières doses du vaccin AstraZeneca ont été administrées

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : les premières doses du vaccin AstraZeneca ont été administrées
franceinfo
Article rédigé par
L. Paichard, C. Carnino, L. Audebert, L. Legendre, S. Guillemot, O. Pergament - franceinfo
France Télévisions

Les doses du vaccin AstraZeneca commencent à arriver dans les hôpitaux et les premières vaccinations de soignants ont débuté, samedi 6 février.

Le vaccin AstraZeneca arrive en France. À l’hôpital Édouard Herriot de Lyon (Rhône), Solène Poutrel, une médecin de 40 ans, se fait vacciner, samedi 6 février. Elle fait partie des tout premiers soignants à recevoir le vaccin. "Je pense que c’est une chance", confie-t-elle aux journalistes de France Télévisions. Dès samedi, 273 600 doses ont été réparties partout en France entre 117 établissements de santé.

Une vaccination plus simple

À l’hôpital Foch de Suresnes (Hauts-de-Seine), les doses sont arrivées dans la matinée. Elles sont conservées dans des réfrigérateurs avant d’être distribuées dans tout le département. "Ce vaccin présente un avantage par rapport aux précédents, c’est qu’en fait on est juste en chambre froide, et pas en congélateurs comme le précédent", explique le Dr. Brigitte Bonan, pharmacienne en chef de l’hôpital. Le vaccin AstraZeneca se conserve en effet entre 2 et 8 degrés. Il est administré en deux doses, espacées de neuf à douze semaines. Il permet une vaccination plus simple, qui soulage les hôpitaux sous forte tension.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.