Cet article date de plus d'un an.

Covid-19 : le régulateur européen évalue l'efficacité d'un rappel avec le vaccin Johnson & Johnson

Le vaccin de Johnson & Johnson a été conçu au départ comme un vaccin unidose.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un vaccin de Johnson & Johnson est administré à Berlin (Allemagne), le 2 septembre 2021. (WOLFGANG KUMM / DPA / AFP)

L'Agence européenne des Médicaments (EMA) a annoncé lundi 22 novembre qu'elle était en train d'évaluer une demande du laboratoire Johnson & Johnson. Elle porte sur l'injection d'une dose de rappel avec le vaccin qu'il a conçu contre le Covid-19 aux personnes âgées d'au moins 18 ans dans l'UE. "Le comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l'EMA va procéder à une évaluation accélérée des données soumises par la société qui commercialise le vaccin", a déclaré le régulateur européen, ajoutant qu'un résultat était "attendu dans les prochaines semaines".

Le vaccin de Johnson & Johnson a été conçu au départ comme un vaccin unidose. Mais avec une deuxième dose injectée environ deux mois (56 jours) après la première, les niveaux d'anticorps observés sont multipliés "par quatre à six", avait rapporté l'entreprise pharmaceutique américaine en septembre. L'efficacité du vaccin contre les cas symptomatiques de la maladie au moins 14 jours après l'injection de cette dose de rappel était alors de 75%, et de 100% contre les cas graves, selon les données d'un essai clinique mené dans plusieurs pays, chez des personnes de 18 ans et plus.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.