Covid-19 : le Pr Gilles Pialoux "favorable" à la vaccination obligatoire des soignants

Le Pr Pialoux rappelle sur franceinfo que ce n'est pas la première vaccination qui serait obligatoire pour les soignants, pour qui les vaccinations DT Polio, contre l'hépatite B, ou le BCG sont déjà requises.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le Pr Pialoux, sur franceinfo le 1er mars 2021. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

"La couverture vaccinale des soignants est totalement insuffisante", a estimé lundi 1er mars sur franceinfo le Pr Gilles Pialoux, chef du service des maladies infectieuses et tropicales de l'Hôpital Tenon à Paris. Il souhaite que l'on "rediscute et que l'on rende obligatoire la vaccination chez les soignants contre le coronavirus Covid-19. Il faut ouvrir le débat maintenant.

Ce n'est pas la première vaccination qui serait obligatoire pour les soignants, ils sont obligés d'être vaccinés DT Polio, contre l'hépatite B, avec le BCG. C'est un débat et j'y serai favorable.

Pr Gilles Pialoux

à franceinfo

Gilles Pialoux est vacciné contre le Covid-19. "J'étais le premier de mon service parce qu'il y a un côté image. L'exemplarité c'est très important." "37% des personnels d'Ehpad sont vaccinés" a-t-il rappelé. Le faible taux de vaccination des personnels soignants s'explique notamment selon lui par "une défiance qui est celle d'une partie de la société. Je parle des soignants non médicaux, les infirmiers, les aides-soignants. À Tenon, on est à 20% de couverture vaccinale dans le personnel non médical et à 40% chez les médecins."

Au départ, la Haute autorité de santé considérait que les aides-soignants n'étaient pas prioritaires pour la vaccination. "Le gouvernement a essayé de rattraper cette erreur. Après il y a eu le doute sur l'AstraZeneca et les effets secondaires qu'on a essayé de rattraper", a expliqué Gilles Pialoux.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.