Covid-19 : le gouvernement s'inquiète face à la baisse de la vaccination

Publié Mis à jour
Covid-19 : le gouvernement s'inquiète face à la baisse de la vaccination
Article rédigé par
A.Jolly, K.Lempereur, J.Boulesteix, G.Liaboeuf - France 2
France Télévisions

La 5e vague de Covid-19 a commencé à déferler sur l'Europe. Le Royaume-Uni a enregistré 49.000 nouveaux cas ces dernières 24h. En France, ce sont 5.218 cas en moyenne.

Face à la montée du nombre de cas de Covid-19 en France, le gouvernement tente de mettre en place des actions pour protéger les plus fragiles, les plus de 65 ans. Le gouvernement les incite à recevoir au plus vite leur 3e dose. Il pourrait même retirer le pass sanitaire des retardataires. Dans un centre de vaccination de Montreuil (Seine-Saint-Denis), les files d'attente ne sont plus qu'un lointain souvenir, il n'y a que 43 rappels vaccinaux par jour.

50% des personnes éligibles ne se font pas vaccinées pour la troisième dose

Mais qui est éligible à une troisième dose ? Les plus de 65 ans, les personnes ayant des comorbidités, et immunodéprimées et les personnels soignants ainsi que les pompiers. Selon les chiffres du ministère de la Santé, 4 à 5 millions de personnes sont éligibles, mais seulement 1,9 millions de personnes ont franchi le pas. "Il y en a peu parce que les gens pensent que ce n'est plus la peine, que l'épidémie est loin", explique Dr Florence Villaggi, responsable du centre de vaccination de Montreuil, en Seine-Saint-Denis.

Parmi nos sources :

Nombre de troisièmes doses injectées : 1 875 935 (arrondi à 1.9 million) – Source Géodes 

(Cliquer sur la lettre C, puis COVID-19 vaccination, population générale, nombre quotidien de personnes vaccinées 3 doses selon le type de vaccin)


Liste non exhaustive

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.