Covid-19 : le cri d'alarme d'un médecin de Guyane

Publié
Durée de la vidéo : 4 min.
djossou
FRANCEINFO
Article rédigé par
S. Khaldoun - franceinfo
France Télévisions

Félix Djossou, chef de l'unité des maladies infectieuses de l'hôpital de Cayenne et directeur médical de crise au Groupement hospitalier, est l'invité de franceinfo, vendredi 24 septembre, pour parler des ravages du Covid-19 en Guyane.

"Les enfants sont de plus en plus nombreux à être atteints par le Covid-19. Ce n'était jamais arrivé durant les autres vagues de l'épidémie. Cela demande une nouvelle organisation et c'est très compliqué. Quelques-uns ont des formes graves. Mais quand un enfant atteint de comorbidités est malade, il faut l'isoler et cela nécessite de faire de la place, agrandir des unités, en réduire d'autres, et c'est complexe", explique Félix Djossou, chef de l'unité des maladies infectieuses de l'hôpital de Cayenne, en duplex sur franceinfo, vendredi 24 septembre.

Appel à la vaccination

"On n'en est pas encore à trier des malades à Cayenne, mais il faut admettre qu'il y a des malades qui passent plus de 24 heures aux urgences alors qu'ils ont besoin d'être en soins critiques. Plus de 80% des malades hospitalisés en soins critiques en Guyane sont atteints du Covid-19 et pratiquement aucun n'est vacciné", alerte le directeur médical de crise au Groupement hospitalier. "Il faut que la population comprenne, ce n'est pas normal", affirme Félix Djossou, qui appelle les Guyanais à se faire vacciner.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.