Covid-19 : l'Agence européenne des médicaments autorise la vaccination des 12-15 ans avec le vaccin Pfizer-BioNTech

L'autorité de régulation européenne s'est prononcée vendredi 28 mai en faveur de l'élargissement de la vaccination contre le Covid-19 aux adolescents.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des flacons du vaccin Comirnaty contre le Covid-19 des laboratoires Pfizer-BioNtech sont utilisés dans un centre de vaccination en Bavière (Allemagne). (FRANK HOERMANN/SVEN SIMON / SVEN SIMON / AFP)

Le vaccin à ARN messager des laboratoires Pfizer-BioNtech devient le premier vaccin contre le Covid-19 à être autorisé pour les adolescents au sein des 27 pays de l'Union européenne. L'agence européenne des médicaments (EMA), qui avait été saisie par les laboratoires sur le sujet, s'est déclarée vendredi 28 mai en faveur de l'utilisation du vaccin chez les 12-15 ans. Le vaccin disposait déjà en Europe d'une autorisation de mise sur le marché conditionnelle pour les plus de 16 ans.

"Comme prévu, le comité des médicaments à usage humain de l'EMA a approuvé aujourd'hui l'utilisation du vaccin de Pfizer-BioNTech pour les adolescents de 12 à 15 ans", a déclaré Marco Cavaleri, responsable de la stratégie vaccinale de l'EMA, lors d'une conférence de presse. Ce feu vert est donné après l'analyse des résultats d'une vaste étude clinique réalisée par le laboratoire sur des milliers d'adolescents. Le 10 mai, l'Agence américaine des médicaments avait annoncé étendre l'utilisation du vaccin aux jeunes âgés de 12 à 15 ans. La décision de l'EMA devrait être suivie en France, d'un avis de la Haute Autorité de santé (HAS). Cette dernière doit se prononcer en faveur de son administration aux adolescents de 16 à 18 ans, voire dès 12 ans.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.