Covid-19 : le vaccin de Pfizer/BioNTech étendu aux 12-15 ans aux Etats-Unis

"Si vous êtes parents et que vous voulez protéger votre enfant, ou un adolescent qui veut se faire vacciner, la décision d'aujourd'hui est un pas de plus vers ce but", s'est réjoui lundi le président américain Joe Biden.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un adolescent reçoit une dose du vaccin de Pfizer/BioNTech, le 23 avril 2021 à Los Angeles (Etats-Unis). (FREDERIC J. BROWN / AFP)

Au tour des adolescents. Le vaccin contre le Covid-19 de Pfizer/BioNTech a été étendu aux jeunes âgés de 12 à 15 ans aux Etats-Unis, a annoncé lundi 10 mai l'Agence américaine des médicaments. "Si vous êtes parents et que vous voulez protéger votre enfant, ou un adolescent qui veut se faire vacciner, la décision d'aujourd'hui est un pas de plus vers ce but", s'est réjoui lundi le président américain Joe Biden.

Cette ouverture aux adolescents marque une nouvelle étape dans la campagne de vaccination américaine. Le vaccin était jusqu'ici autorisé en urgence pour les personnes âgées de 16 ans et plus. Il pourra désormais être administré à des millions d'adolescents supplémentaires, en deux injections contenant le même dosage que le vaccin pour les adultes.

Les premières injections pourraient débuter jeudi

Les premières injections pourraient ainsi commencer "dès jeudi", a précisé Peter Marks, un responsable de la Food and Drug Administration (FDA), lors d'une conférence de presse. Quelque 20 000 pharmacies devraient être en mesure de vacciner les adolescents très rapidement, et des doses seront par la suite envoyées aux pédiatres. Il s'agit "d'un pas important dans la lutte contre la pandémie de Covid-19", a déclaré de son côté Janet Woodcock, la cheffe par intérim de la FDA.

Avant les Etats-Unis, le Canada était devenu le 5 mai le premier pays à autoriser le vaccin pour cette tranche d'âge. L'Agence européenne des médicaments (EMA) étudie également cette extension du vaccin de Pfizer/BioNTech aux adolescents.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.