Covid-19 : des vaccinations "à partir de la semaine prochaine" en Suisse mais la mise en place "va être compliquée avant le 4 janvier", selon une conseillère nationale suisse

La Suisse est devenue samedi le premier pays d'Europe continentale à autoriser un vaccin contre le Covid-19.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Illustration vaccin.  (GAETAN BALLY / MAXPPP)

"À partir de la semaine prochaine, il sera possible théoriquement" de se faire vacciner en Suisse contre le Covid-19, "mais ça va être compliqué de le mettre en place avant le 4 janvier", explique sur franceinfo Ada Marra, conseillère nationale pour le canton de Vaud et vice-présidente du Parti socialiste suisse. La Suisse est devenue samedi le premier pays d'Europe continentale à autoriser un vaccin contre le Covid-19, celui mis au point par les laboratoires Pfizer et BioNTech.

La Suisse connaît actuellement une "situation difficile", décrit Ada Marra, avec des disparités selon les cantons."Les cantons alpins se sont battus pour pouvoir garder les stations de ski ouvertes, ils l'ont obtenu", explique la conseillère nationale du canton de Vaud. Les restaurants vont pouvoir rester ouverts "dans les cantons dont le taux de reproduction du virus est inférieur à 1" alors qu'ils fermeront dès mardi dans le reste du pays.

La situation sanitaire est "meilleure aujourd'hui en Suisse romande qu'en Suisse alémanique", décrit Ada Marra. Alors que le pouvoir de gestion de la crise a été redonné aux cantons fin juin, "beaucoup ont attendu d'être sûrs que la Confédération allait payer les mesures d'accompagnement économique des fermetures avant de prendre des mesures. Ils ont laissé tomber le côté sanitaire pour penser à l'aspect économique", juge la parlementaire suisse qui y voit les "limites" du fédéralisme en temps de crise.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.