Covid-19 : des raisons de rester prudents ?

Publié Mis à jour
Covid-19 : des raisons de rester prudents ?
France 3
Article rédigé par
Damien Mascret - France 3
France Télévisions

650 000 injections de vaccin contre le Covid-19 ont été réalisées mardi 11 mai en France : c'est un record. Mais la poursuite de la vaccination et les protocoles sanitaires seront-ils suffisants pour contrôler le virus ?

L'accélération de la campagne de vaccination contre le Covid-19 et les protocoles sanitaires seront-ils suffisants pour contrer la propagation du virus ? Le Conseil scientifique estime qu'avec le déconfinement, nous entrons dans une période d'incertitudes. Faut-il redouter une quatrième vague ? "En tout cas, pas pour l'instant", répond le journaliste France Télévisions et médecin Damien Mascret, sur le plateau du 19/20 de France 3, mardi 11 mai. 

Une baisse du nombre d'hospitalisés

"Les indicateurs sont clairement favorables : on voit que l'incidence est en train de baisser, on va bientôt passer en dessous de 150 pour 100 000", poursuit le journaliste et médecin. Il s'agissait du fameux seuil d'alerte renforcé, fixé à l'automne. Le nombre d'hospitalisés baisse également : d'après les dernières projections de l'Institut Pasteur, "on devrait passer de 5 000 malades hospitalisés actuellement à 3 000, et moins de 3 000 peut-être, même, dans 15 jours", explique Damien Mascret.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.