Vidéo Covid-19 : comment la France va-t-elle tenir le rythme des vaccinations ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : comment la France va-t-elle tenir le rythme des vaccinations ?
France 2
Article rédigé par
J.Lonchampt, M-P.Samitier, A.Richier, G.Marque, M.Bernouin, M.Marini - France 2
France Télévisions

Pour accélérer la campagne de vaccination en France, des centres de vaccinations ont été mis en place pour l’occasion et du personnel a été mobilisé en renfort. Mais la France peut-elle tenir le rythme ?

Samedi 6 mars, la nuit était déjà tombée à Antibes (Alpes-Maritimes), pourtant les habitants attendaient quand même leur dose de vaccin. Il y avait 600 flacons de Pfizer à écouler à tout prix. Partout en France, les injections se multiplient. Mais pourra-t-on tenir la cadence ? En mars, la livraison des doses devrait doubler et s’intensifier dans les mois à venir.

1 300 centres de vaccinations reçoivent le public prioritaire renforcé ce week-end

Selon les autorités, plus de 40 millions de Français devraient être vaccinés d’ici l’été. Depuis quelques semaines, 1 300 centres de vaccinations reçoivent le public prioritaire, renforcés ce week-end par des points éphémères. Mais pour tenir ses objectifs, le gouvernement ne souhaite pas miser sur des vaccinodromes XXL. À partir du 15 mars, les patients concernés pourront se faire vacciner dans les pharmacies. Les infirmières, les sage-femmes et les médecins généralistes sont déjà autorisés à le faire. Mais de leur côté, des retards de livraison les empêchent parfois de maintenir le rythme.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.