Covid-19 : comment la campagne de vaccination s’accélère en France

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Covid-19 : comment la campagne de vaccination s’accélère en France
FRANCE 2
Article rédigé par
M.Subra-Gomez, S.Ricottier, M.Dreujou, V.Huon, D.Mascret - France 2
France Télévisions

Le gouvernement a mis un coup d’accélérateur et prévoit de vacciner plus de Français, plus rapidement. 

Après les débuts timides, le gouvernement a remanié son plan de vaccination en permettant aux plus de 75 ans de se faire vacciner à partir du 18 janvier. Mais pour vacciner cinq millions de Français en plus, il faut plus de doses de vaccins. Justement, l’Union européenne a conclu avec Pfizer une nouvelle commande de 300 millions de doses, réparties entre les pays en fonction de leur population : la France devrait en recevoir 45 millions. 

Une meilleure gestion des doses

Par ailleurs, la deuxième injection de vaccin sera différée, non plus de trois, mais de six semaines après la première, ce qui permettrait de vacciner plus de personnes en restant suffisamment protecteur. "On est déjà protégé partiellement avec une dose, on a un peu près 50% d’efficacité", précise le journaliste et médecin Damien Mascret, avant d'atteindre 95% avec la seconde. Autre nouveauté : une meilleure utilisation des flacons devrait permettre de faire six injections au lieu de cinq précédemment, soit "sur 1 million de flacons, une économie de 150 000 doses supplémentaires", selon un infectiologue. 50 000 fioles du vaccin Moderna, tout juste autorisé à la vente, devraient également arriver en France dès lundi. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.