Covid-19 : comment avance la campagne de vaccination pendant les vacances ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : les vaccinations prennent-elles aussi des vacances ?
FRANCE 2
Article rédigé par
J.Mimouni, T.Hesnard, P.Caron, P.Brame - France 2
France Télévisions

Le 12 juillet dernier, plus d'un million de rendez-vous ont été pris après l'allocution d'Emmanuel Macron et son appel à la mobilisation. Qu'en est-il depuis ?

Dans un centre de vaccination contre le Covid-19 à Clamart (Hauts-de-Seine) mardi 2 août, peu de demandes, même si quelques retardataires sont présents. Une dame de 80 ans ne voulait pas se faire vacciner, mais on l'a convaincue. Un étudiant de 18 ans, lui, a précipité les choses pour éviter de multiplier les tests. Des jeunes comme lui, le responsable du centre en voit de plus en plus. "On assiste à une augmentation chez les jeunes qui veulent, la plupart du temps, se faire vacciner pour des raisons pratiques. Et comme vous le savez (...) le pass sanitaire c'est ce qui les intéresse le plus", explique le docteur Claude Parry.

Un Français sur deux a reçu une dose

Mardi 2 août, 63,2% des Français ont reçu une première dose de vaccin, et 52,6% ont reçu leurs deux doses. Le 12 juillet, après les annonces d'Emmanuel Macron sur le pass sanitaire, les prises de rendez-vous ont fait un bond sur la plate-forme Doctolib : 2,5 millions en trois jours. Sur Instagram, le matin du mardi 2 août, Emmanuel Macron décontracté sur son lieu de vacances, communique autrement sur la vaccination. Objectif : atteindre 50 millions de primo-vaccinés fin août.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.