Covid-19 : à Paris, pour le week-end de l'Ascension, les centres de vaccination ne veulent pas "baisser la garde"

Le ministère de la Santé appelle les soignants à garder le rythme des injections durant ce week-end prolongé. Leur rémunération sera majorée.

Article rédigé par
Erwan Chassin - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des soignants discutent avec des patients avec leur vaccination contre le Covid-19, dans un centre du 19e arrondissement de Paris, en avril 2021. (ALAIN JOCARD / AFP)

La vaccination contre le Covid-19 va-t-elle marquer le pas pendant ce long week-end de l’Ascension ? Jour férié ou pas, le ministre de la Santé, Olivier Véran, appelle à la mobilisation des soignants et des citoyens. Ce sera le cas dans le centre de visite et de consultation de SOS Médecins, dans le nord de Paris, où les candidats à la vaccination défilent toute la journée.

Ne pas baisser le rythme 

Dans ce centre de vaccination, il y a quatre box pour recevoir une injection et quatre médecins pour assurer 250 à 300 rendez-vous par jour, explique Eloïse Viottour, qui accueille les patients. "C'est vrai que c'est beaucoup. Le mois dernier on était à 150-200 personnes par jour donc c'est sûr que ça fait une différence".

Le centre va maintenir ce rythme tout au long de ce week-end de l’Ascension. Pour Eloïse Viottour, "l'essentiel c'est de ne pas baisser la garde". Tous les soignants et administratifs sur le pont comme le demande le ministre de la santé Olivier Véran. Dès jeudi 13 mai et jusqu’à dimanche, le gouvernement veut une mobilisation de toutes les forces capables de vacciner alors qu’un certain nombre de centres n’ouvriront pas leur pas leur porte ce week-end.

20 à 40 euros de rémunération en plus

À la mairie du 8e arrondissement de la capitale, on ne compte pas non plus s'arrêter pendant ce week-end de pont. Ici, on va vacciner de jeudi à samedi midi. C’est une question de service public assure la maire, Jeanne d’Hauteserre : "On se doit d'ouvrir pour permettre à toutes les personnes qui ne sont pas disponibles en semaine de venir se faire vacciner. Tant qu'il y a des doses nous sommes ouverts pour rendre ce service à la population".

Quatre médecins et quatre infirmiers vont vacciner dans ce centre de l'hôtel de ville. Et comme tous les autres professionnels de santé mobilisés pendant ces quatre jours, ils verront leur rémunération à la demi-journée majorée au tarif des jours fériés. Une majoration comprise entre 20 et 40 euros.

Vaccination lors du week-end de l'Ascension : reportage de Erwann Chassin
écouter

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.