Covid-19 : 79% des résidents d’Ehpad et d’unités de soins de longue durée ont reçu une première injection de vaccin

Selon le ministère des Solidarités et de la Santé, on compte 80% de volontaires, le 1% restant correspondant à la marge d’erreur de calcul et aux personnes qui souhaitent être vaccinées mais ne le peuvent pas encore, par exemple parce qu'elles ont eu le Covid-19 récemment.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un médecin procède à la vaccination d'un patient dans un Ehpad girondin le 6 janvier 2021. (MEHDI FEDOUACH / AFP)

79% des résidents d’Ehpad et d’unités de soins de longue durée (USLD) ont reçu une première injection de vaccin contre le coronavirus Covid-19, a appris franceinfo mardi 23 février auprès du ministère des Solidarités et de la Santé.

>> DIRECT. Covid-19 : le maire de Dunkerque demande une "dernière chance" avant un confinement local

"On atteint 79% de vaccinés, alors que l’estimation est de 80% de volontaires dans ces structures", détaille le ministère. Le 1% restant, assure-t-on ainsi avenue Duquesne, correspond à la "marge d’erreur de calcul" et aux personnes qui souhaitent être vaccinées mais ne le peuvent pas encore, car "elles ont eu le Covid ces dernières semaines ou résident dans une structure où a été détecté récemment un cluster". Pour ces derniers, la Haute autorité de Santé recommande d’attendre quelques semaines après l’épisode infectieux pour être vacciné.  

"Pour terminer les deuxièmes injections, il reste encore des rotations à effectuer. Mais nous avons d’ores et déjà passé une première étape importante, c’est un objet de satisfaction fort", commente le ministère des Solidarités et de la Santé.  

Dans les Ehpad et USLD, où il faudrait encore ponctuellement vacciner quelques résidents après ces dernières rotations de deuxième injection, des équipes mobiles de vaccination interviendront début mars.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.