Coronavirus : le défi de la vaccination en France

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Coronavirus : le défi de la vaccination en France
FRANCE 2
Article rédigé par
S. Ricottier, J. Cordier - France 2
France Télévisions

Le chef de l’État s’est exprimé mardi 1er décembre concernant l’agenda de la campagne de vaccination. Il souhaite accélérer, et vacciner le grand public entre avril et juin.

Emmanuel Macron veut aller vite dans la vaccination contre le Covid-19. Le président annonce deux étapes : la vaccination des plus sensibles dès la fin décembre, puis celle du grand public au printemps, entre avril et juin. Le pays devrait d’ici là bénéficier de plusieurs types de vaccins. Pour réussir à vacciner les Français, c’est un défi logistique de grande ampleur qui attend les fabricants et les transporteurs du monde entier. Leur tâche est d’acheminer les vaccins depuis les usines de production, qui tournent nuit et jour, notamment celles de l’américain Pzifer.

Jusqu'à un million de doses dans un seul avion

L’Europe a commandé 200 millions de doses de ces vaccins, avec une option pour 100 millions supplémentaires. Pour les seringues et les emballages, il faut compter six semaines de transport en bateau depuis l’Asie. Le principe actif viendra lui en majorité des trois usines américaines de Pfizer. Vingt avions seront utilisés chaque jour pour l’acheminer à travers le monde. Un avion-cargo d’Air France peut transporter plus d’un million de doses par vol, conservées à bonne température.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.