Un commerçant s'enchaine devant les locaux de son assureur pour contester son absence d'indemnisation

Le fossé continue de se creuser entre certains professionnels et leurs assureurs. A Poitiers (Vienne), un entrepreneur spécialisé dans l'organisation de mariages, s'enchaine depuis mardi 9 juin devant les bureaux de son assurance.

France 2

Il dit qu'il n'a plus rien à perdre. Son entreprise est toujours à l’arrêt, alors il tente un coup d'éclat pour interpeller son assureur : s'enchainer devant les locaux de son assureur. Son contrat stipule le remboursement de ses pertes financières en cas d'épidémie, mais pas de pandémie. Martial Léotard, organisateur d'évènements, ne décolère pas. Il a subi l'annulation de 14 mariages et son assureur ne le dédommagera quasiement pas.

L'assurance a proposé 1 000€ de dédommagement

Pour l'associé de Martial Léotard, la mutuelle joue sur les mots. "Aujourd'hui, on veut que les assurances comprennent qu'à situation exceptionnelle, il faut une réponse exceptionnelle", explique Eric Idier. Près de 62 000 euros de chiffres d'affaire ont été perdus, tandis que l'assurance leur propose 1 000 euros de remboursement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le fossé continue de se creuser entre certains professionnels et leurs assureurs. A Poitiers (Vienne), un entrepreneur spécialisé dans l\'organisation de mariages, s\'enchaine depuis mardi 9 juin devant les bureaux de son assurance.
Le fossé continue de se creuser entre certains professionnels et leurs assureurs. A Poitiers (Vienne), un entrepreneur spécialisé dans l'organisation de mariages, s'enchaine depuis mardi 9 juin devant les bureaux de son assurance. (France 2)