Tourisme : la France espère accueillir 50 millions de visiteurs étrangers cette année

Le secrétaire d'Etat chargé du Tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne, compte essentiellement sur une "clientèle européenne de proximité" en raison du contexte sanitaire.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des visiteurs au musée du Louvre à Paris, lors de la crise du Covid-19. (MARTIN BERTRAND / HANS LUCAS / AFP)

La France espère recevoir 50 millions de touristes étrangers cette année, "contre 35 millions l'an passé, et 90 millions en 2019"a affirmé le secrétaire d'Etat chargé du Tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne, dans un entretien au Journal du dimanche (abonnés), publié en ligne samedi 31 juillet. Des voyageurs essentiellement attendus en provenance d'Europe alors que la clientèle internationale "lointaine" devrait rester encore largement absente, en raison du contexte sanitaire.

"Une clientèle européenne de proximité est là : Allemands, Néerlandais, Belges... En revanche, les Britanniques, comme l'été dernier, viennent moins, parce que leur gouvernement a mis en place une stricte quatorzaine à leur retour", détaille le ministre. "Quelques Américains reviennent depuis juin, mais on ne reverra pas les touristes asiatiques avant 2022. Et Paris souffre encore du manque de tourisme d'affaires", ajoute le secrétaire d'État.

Nombre de Français devraient quant à eux choisir de passer leurs vacances dans leur pays, selon le gouvernement. "En 2020, 94% des Français qui sont partis en vacances avaient fait le choix de la France. Cette année, ils sont déjà 80%", explique Jean-Baptiste Lemoyne. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.