Thaïlande : une ville envahie par les singes

Avec la baisse du tourisme, une ville thaïlandaise fait face à des cohortes de singes affamés.

FRANCEINFO

Depuis la pandémie de coronavirus, la ville de Lopburie, en Thaïlande, est devenue invivable car, en l'absence des touristes qui les nourrissent d'habitude, des milliers de singes affamés sont devenus hors de contrôle. Face à cette menace, les autorités locales ont été forcées de réagir. Pour la semaine du 22 au 28 juin, la municipalité a lancé une vaste campagne de stérilisation. Leur objectif  : castrer 500 primates.

"Ils vous sautent dessus dans votre dos"

"On doit faire attention, il faut une personne qui attrape les singes et une autre qui monte la garde, car, sinon, ils vous sautent dessus dans votre dos", explique Narongporn Daudduem, le directeur du département de la vie sauvage de la ville. Une fois endormis et capturés, les singes sont transportés dans une clinique vétérinaire où ils sont tatoués et, dans certains cas, stérilisés.

Avec la baisse du tourisme, une ville thaïlandaise fait face à des cohortes de singes affamés.
Avec la baisse du tourisme, une ville thaïlandaise fait face à des cohortes de singes affamés. (CAPTURE ECRAN / FRANCEINFO)