Tensions diplomatiques entre la France et le Royaume-Uni

Coup de froid diplomatique entre Paris et Londres. Boris Johnson, le premier ministre britannique a décidé d’imposer une quatorzaine à partir du 8 juin à tout voyageur qui arriverait sur son territoire.

France 2

La France espérait obtenir une exception à la mise en quatorzaine des voyageurs arrivant sur le sol britannique, mais ce ne sera pas le cas. Paris décide donc d’appliquer la réciprocité de ces mesures. "C’est une mesure radicale, une mesure inattendue, il faut bien le dire, pour les Français qui pensaient pouvoir y échapper. Cette quatorzaine inquiète des deux côtés de la Manche", explique la journaliste Anne-Claire Poignard, en direct de Londres.

Des projets bouleversés

Expatriée à Londres depuis dix ans, une famille française attend son quatrième enfant. L’accouchement est prévu dans trois semaines, la fermeture annoncée des frontières britanniques bouleverse leur projet. "On avait l’intention d’accoucher ici, et que la famille puisse venir voir le bébé. On a un peu tout mis en suspens. On se demande même si on ne va pas aller accoucher en France pour être sûrs d’être en France pendant l’été", raconte Émilie Lederer, la mère de famille.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre Boris Johnson lors d\'une conférence de presse sur le coronavirus, au 10  Downing Street, à Londres, le 30 avril 2020.
Le Premier ministre Boris Johnson lors d'une conférence de presse sur le coronavirus, au 10  Downing Street, à Londres, le 30 avril 2020. (ANDREW PARSONS / 10 DOWNING STREET / AFP)