Télétravail : une nouvelle norme ?

De nombreuses entreprises adoptent le télétravail. Une pratique en plein développement qui suppose plusieurs questions.

FRANCEINFO

Durant le confinement, le télétravail s’est développé en France. Cette pratique continue encore dans le pays et cela s’explique par les avantages qu’en retirent certaines entreprises. Cela permet de "libérer de la place, d’embaucher, d’éviter de licencier quand c’est la crise, d’utiliser ça aussi pour équiper des salariés à la maison", détaille Étienne Lefebvre, rédacteur en chef aux Échos.

Des inégalités accentuées

Si le télétravail permet certaines économies aux entreprises, il présente aussi de réelles limites. Membre des économistes atterrés, Christophe Ramaux rappelle que tous les salariés ne sont pas forcément égaux face aux logements, ne profitent pas forcément d’un confort égal au moment de travailler à domicile. "Le gros problème du télétravail, c’est qu’il accroit considérablement les inégalités sociales. Quand vous arrivez au bureau, vous êtes quelque part tous sur un pied d’égalité. Vous travaillez tous dans le même bureau. (…) Le bureau, il aplanit, il gomme les inégalités alors que le télétravail, il exhibe les inégalités."

Le JT
Les autres sujets du JT
Le chômage partiel a été réduit drastiquement par un décret gouvernemental. France Assos Santé demande que s\'instaure un droit au télétravail opposable pour les personnes vulnérables et leurs proches.
Le chômage partiel a été réduit drastiquement par un décret gouvernemental. France Assos Santé demande que s'instaure un droit au télétravail opposable pour les personnes vulnérables et leurs proches. (LOIC VENANCE / AFP)