Somme : comment le maire d’Albert orchestre le déconfinement

En France, l’exécutif compte beaucoup sur les élus locaux pour mettre en musique le déconfinement. Nous avons suivi un maire de la Somme.

France 3

Sous étroite surveillance, les habitants d’Albert (Somme) font leur marché. Ces derniers jour, le déconfinement est au cœur des discussions. "C’est comme un cheval, si on lâche la bride dans le cou, il s’en va au galop et il fait n’importe quoi", imagine un passant. Régulièrement interpellé, le maire prend conscience des difficultés qui l’attendent. "Le déconfinement va être plus difficile à gérer que le confinement", explique Claude Cliquet.

Le maire prépare la rentrée scolaire

"Je ne dors pas bien en ce moment", avoue celui qui va devoir organiser le déconfinement de ses quelque 10 000 administrés. Par exemple, le marché va accueillir deux fois plus de confinement. Mais surtout, les magasins dont les rideaux sont fermés durant sept semaines se préparent à rouvrir. Au plus près des habitants, le maire prépare également la rentrée scolaire.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'ex-usine Spérian de Plaintel (Côtes-d\'Armor) produisait il y a quelques années plus de 8 millions de masques par an et sa capacité de production dépassait même les 200 millions de masques en 2010.
L'ex-usine Spérian de Plaintel (Côtes-d'Armor) produisait il y a quelques années plus de 8 millions de masques par an et sa capacité de production dépassait même les 200 millions de masques en 2010. (FRED DUFOUR / AFP)