Eurozapping : nouvelles tensions en Catalogne ; victoire d'Uber à Londres

Petite sélection de l'actualité diffusée par les chaînes européennes de télévision lundi 28 septembre.

FRANCEINFO

Le président de la Catalogne a été destitué pour désobéissance. En avril 2019, Quim Torra avait refusé de retirer des rubans jaunes, symbole de l’indépendance de la Catalogne, sur le Parlement régional. Lundi 28 septembre, la Cour suprême l’a rendu inéligible pendant un an. Quim Torra refuse de démissionner. Soutenu par les indépendantistes, le président déchu part au combat. La colère gronde à Barcelone.

Un mort du Covid-19 réélu

Uber autorisé à circuler à Londres. Après dix mois de bataille judiciaire, le géant américain de VTC a gagné contre la capitale du Royaume-Uni. La ville lui reprochait son manque de mesures de sécurité. Le tribunal a estimé que la société avait mis les outils nécessaires en place. Uber a 18 mois pour faire ses preuves.

Un maire roumain décédé triomphalement réélu. Ion Aliman, maire d’un petit village de Roumanie mort du Covid-19 il y a dix jours, a été réélu dimanche. Ses administrés le regrettent tellement qu’ils ont décidé de lui rendre ce dernier hommage. Son adjoint va reprendre les affaires de la commune.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président Catalan Quim Torra, le 19 décembre 2019.
Le président Catalan Quim Torra, le 19 décembre 2019. (PAU BARRENA / AFP)