Artisans : l'optimisme est de mise pour l’avenir

Publié
Durée de la vidéo : 6 min.
Artisans : l'optimisme règne pour les prochains mois
Franceinfo
Article rédigé par
J. Bigard, A. Etienne, B. Poulain, R. Massini, V. Castel - franceinfo
France Télévisions

Les artisans sont plutôt optimistes car les carnets de commandes se remplissent, même si des incertitudes subsistent. 

Les artisans ont le moral. Ils sont 80% à s'imaginer un avenir souriant, avec une activité qui se stabilise ou s'améliore sur les prochains mois. Pour un traiteur en évènementiel, la crise liée au Covid-19 a été compliquée, mais désormais, les commandes repartent au même niveau qu'il y a deux ans. Malgré tout, un problème demeure : les clients, échaudés par le dernier confinement, attendent le dernier moment pour confirmer les devis et régler la note.

L'artisanat représente près de 12% du PIB français

Pour un menuisier de Strasbourg (Bas-Rhin), le carnet de commandes est complet depuis longtemps. Alors, confiant, il va embaucher deux salariés pour répondre à la forte demande des clients. Ce nouveau départ est un signe positif pour l'économie, l'artisanat représente près de 2 millions d'entreprises et 12% du PIB français.

"Heureusement qu'il y a des entreprises et des entrepreneurs optimistes. La question n'est pas là. La question, ce sont les 30% qui restent et qui représentent aujourd'hui à peu près 500 000 entreprises. Quand vous constatez qu'il y a des pertes de chiffre d'affaires, cumulées entre 2020 et 2021, de l'ordre de 20 à 30%, on peut rester quand même circonspect. Et je pense que le Fonds de solidarité, dans une version aménagée et pour les entreprises les plus en difficulté, aurait été une bonne chose", confie Marc Sanchez, secrétaire général du Syndicat des Indépendants et des TPE.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Solidarités face au coronavirus

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.