Ses dates tamponnées pendant le confinement ont fait le tour du monde : rencontre avec l'artiste strasbourgeois Mathieu Wernet

Sa création a fait le buzz sur les réseaux sociaux et le magazine Society l'a utilisée pour faire sa Une. Le décompte tamponné des jours du confinement ont mis en lumière un artiste complet. 

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Détail de la création de Mathieu Wernet, qui symbolisa le confinement avec des dates tamponnées (France 3 Alsace)

Chaque jour du confinement, il tamponne la date sur une feuille blanche. Une représentation graphique de l'effet du confinement qui a touché beaucoup de monde. L'oeuvre est devenue l'un des symboles de cette période. Le magazine Society en a fait sa Une pendant la crise sanitaire au printemps. L'auteur, Mathieu Wernert, est un artiste strasbourgeois qui aime jouer avec les codes et destructurer les images.  

Rencontre avec l'artiste-peintre Mathieu Wernet

Une image plus forte que de longs discours. D'abord diffusée sur les réseaux sociaux, elle a fait le tour du monde et a donné à Matieu Wernet une notoriété inattendue et rapide. "Je me suis dit que tous les jours j'aillais tamponner, et qu'à la fin du confinement la personne qui tamponne devient complètement folle. D'où cette image saturée à la fin et qui devient complètement abstraite", raconte Mathieu Wernet pour expliquer la genèse de ce projet. "Ça reste dans la veine de ce que je fais, même en peinture, c'est-à-dire une image que je sature, que je transforme".   

Une époque incertaine

Un coup de projecteur pour un artiste complet, qui aime détourner les images, les saturer. Son atelier est aussi un laboratoire. Il mélange les matières, les produits et en observe les effets. "Je teste beaucoup. J'essaye d'évoluer, de sortir des techniques classiques pour avancer""L'époque est assez incertaine, tout ce qui était acquis est en train d'être dissous, par des politiques, des virus, tous nos repères sont rejoués, et c'est ça que j'essaye de retranscrire ". Un artiste à suivre. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.