Royaume-Uni : rattrapé par une polémique, le ministre de la Santé démissionne

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Grande-Bretagne : rattrapé par une polémique, le ministre de la Santé démissionne
FRANCE 2
Article rédigé par
M.Boisseau, L.Soudre - France 2
France Télévisions

Au Royaume-Uni, une figure de la lutte anti--coronavirus est au cœur d'un scandale. Le ministre de la Santé a démissionné samedi 26 juin. En cause, une photo où on le voit enlacer, au mépris des gestes barrière, l'une de ses conseillères avec lequel il avait une liaison.

C'est une couverture du Sun qui a balayé le ministre de la Santé britannique : Matt Hancock embrassant une collaboratrice. Des images de vidéosurveillance à l'intérieur de son bureau dévoilées vendredi par le tabloïd. Il est marié et père de trois enfants, mais ce n'est pas l'infidélité qui le fait tomber, mais l'infraction aux règles de distanciation sociale. L'embrassade date du 6 mai, quand les Britanniques n'avaient pas droit au contact physique avec des personnes extérieures à leur foyer.

Infidélité et hypocrisie

Dans ses discours, le Ministre se montrait intransigeant avec le respect des mesures sanitaires. En moins de 48 heures, la polémique l'a emporté. Il a posté une vidéo où il s'exprime. "Je mesure les énormes sacrifices que tout le monde a fait dans ce pays et ceux qui établissent les règles doivent les respecter. C'est pour ça que je dois démissionner", souffle-t-il, l'air contrit. C'était l'un des dirigeants politiques les plus connus du pays. Une affaire qui survient au pire moment : celui d'une troisième vague provoquée par le variant Delta du Covid-19.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.