Royaume-Uni : le ministre de la Santé démissionne pour non-respect des règles sanitaires

Une vidéo publiée la presse montre le ministre embrassant l'une de ses conseillères a fait scandale outre-Manche.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'ancien ministre de la Santé britannique, Matt Hancock, le 9 février 2021 au Parlement de Londres (Royaume-Uni). (JESSICA TAYLOR / UK PARLIAMENT / AFP)

Le ministre britannique de la Santé, Matt Hancock, a annoncé samedi 26 juin sa démission, après avoir enfreint les règles mises en place contre le Covid-19, dans le cadre d'une liaison avec une conseillère. Le Premier ministre, Boris Johnson, qui avait initialement apporté son soutien à son ministre, en poste depuis trois ans, s'est dit "désolé" de sa démission.

"Nous nous devons d'être honnêtes envers les gens qui ont tant sacrifié pendant cette pandémie, quand nous les avons déçus comme je l'ai fait en enfreignant les consignes", a-t-il écrit dans sa lettre de démission remise au Premier ministre, réitérant ses excuses. La décision de l'homme politique fait suite à la publication d'une vidéo par le tabloïd The Sun datant du 6 mai dernier. Celle-ci montre le ministre,  marié et père de trois enfants, embrasser une conseillère, alors que, comme l'explique le Guardian (article en anglais), le gouvernement déconseillait à l'époque les contacts physiques entre personnes n'habitant pas sous le même toit.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Confinement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.