Le vrai du faux, France info

Retour de La Poste, déplacement en Italie... Nos réponses à vos questions sur le déconfinement

Tous les jours, la Cellule vrai du faux répond à vos questions. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Des personnes font la queue, le 21 mars 2020, devant un bureau de poste à Paris, en respectant les distances de sécurité. Photo d\'illustration.
Des personnes font la queue, le 21 mars 2020, devant un bureau de poste à Paris, en respectant les distances de sécurité. Photo d'illustration. (ADRIEN VAUTIER / LE PICTORIUM / MAXPPP)

Nicolas nous demande si La Poste va redémarrer son service normalement à partir du 11 mai. La question revient régulièrement sur #onvousrépond car La Poste a nettement réduit son offre pendant le confinement, avec des tournées de facteurs beaucoup plus rares, un volume de courrier distribué divisé par deux, des milliers de lettres encore bloquées et un nombre de bureaux ouverts divisé par cinq pendant un mois.  

Ce qui change à partir du 11 mai, c’est le retour à six passages du facteur par semaine, avec le samedi réservé aux recommandés, aux colis et à la distribution de la presse quotidienne. Du coté des bureaux de poste, ils ne sont pas encore tous ouverts. La semaine dernière, 70% fonctionnaient et il faudra attendre la fin du mois de mai pour qu’ils soient tous opérationnels, avec toutefois des horaires adaptés.

La Poste propose de nouveaux services

Les personnes isolées et fragiles vont pouvoir remettre leur courrier au facteur pour que celui-ci s'occupe de le poster, avec la possibilité de lui payer l'affranchissement. Il suffit pour en bénéficier de se signaler à son facteur, lors de son passage ou en mettant un mot sur sa boîte aux lettres. Par ailleurs, La Poste va proposer l'envoi d'une lettre recommandée physique, sans avoir à se déplacer en bureau de poste, en collant une étiquette spécifique, achetée sur internet.

Déplacement en Italie

Christian doit se rendre en Italie en juin par avion pour huit jours. Il demande "quelles sont les conditions actuelles ?" En ce moment, la frontière italienne avec la France n’est pas fermée, mais il existe de sérieuses restrictions, que ce soit pour ceux qui arrivent en avion ou par la route ou par la mer. Les déplacements sont très limités dans ce pays traumatisé par la pandémie de Covid-19. Le tourisme est actuellement prohibé. Et quand un étranger arrive en Italie, il doit se placer en quatorzaine et se signaler aux autorités sanitaires. Pour le mois de juin, qui intéresse Christian, il va falloir surveiller l’évolution de la situation. Mais côté français, le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner a rappelé la semaine dernière que les restrictions aux frontières françaises seraient prolongées jusqu’au 15 juin.     

Des personnes font la queue, le 21 mars 2020, devant un bureau de poste à Paris, en respectant les distances de sécurité. Photo d\'illustration.
Des personnes font la queue, le 21 mars 2020, devant un bureau de poste à Paris, en respectant les distances de sécurité. Photo d'illustration. (ADRIEN VAUTIER / LE PICTORIUM / MAXPPP)