Reprise des cours : "La plupart des proviseurs sont prêts", les lycéens rentreront "le 3 juin ou le surlendemain le 4 juin", assure Jean-Michel Blanquer

Le ministre de l'Éducation Jean-Michel Blanquer a notamment assuré vendredi sur franceinfo que les élèves de quatrième et de troisième pourront avoir un contact avec leur collège, même en zone orange, pour des entretiens individuels avant les vacances d'été.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education nationale, le 29 mai 2020, sur franceinfo. (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)

"La plupart des proviseurs sont prêts" à rouvrir les portes de leurs lycées mardi 2 juin dans les zones vertes, "puisque ça fait un mois que nous disons qu'il est fort possible que nous ouvrirons" à cette date, assure le ministre de l'Éducation Jean-Michel Blanquer vendredi 29 mai sur franceinfo. Néanmoins, "il peut y avoir des exceptions" dans des lycées qui vont organiser une pré-rentrée mardi, donc les élèves "n'arriveront que le lendemain, le 3 juin, ou le surlendemain le 4 juin", selon lui.

>> Coronavirus : dans les écoles, le protocole sanitaire ne sera pas allégé en juin, annonce Jean-Michel Blanquer

Dans les zones orange à cause du coronavirus, seuls les lycées professionnels rouvriront mardi car "c'est une grande priorité puisque c'est là qu'on a constaté le plus fort taux de décrochage" et "parce que beaucoup d'élèves nécessitent un retour au lycée pour des certifications".

La priorité est à la classe de terminale et aux classes de CAP pour des validations parfois de stages d'évaluation de tous ordres qui permettent d'avoir son bac pro ou d'avoir son CAP.

Jean-Michel Blanquer

à franceinfo

Jean-Michel Blanquer a annulé l'oral du baccalauréat de français pour les élèves de première, "surtout pour des raisons d'équité" car "les candidats n'étaient pas en situation d'égalité suffisante dans la préparation de cet oral", compte tenu du confinement et de l'inégalité entre les élèves dans le suivi des cours à distance. La note moyenne des deux premiers trimestres comptera pour le bac de français.

Plus généralement, "nous voulons qu'aucun élève, que ce soit au collège ou au lycée, et bien entendu à l'école, ne se trouve en situation d'être sans lien physique avec l'école entre le mois de mars et le mois de septembre", affirme le ministre de l'Éducation, en assurant que les élèves de quatrième et de troisième pourront avoir un contact avec leur collège, même en zone orange, pour des entretiens individuels avant les vacances d'été qui commencent le 4 juillet.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.