Privée de cabaret, la troupe de transformistes Mixity se produit aux fenêtres d'un immeuble de Paris

Barbara et Dalida aux fenêtres d'un immeuble du quartier des Abesses. C'est le show offert par la troupe d'artistes, privée de salle par la crise sanitaire. 

Conséquence du confinement et des restrictions sanitaires, les artistes font parfois preuve d'une grande créativité pour pouvoir continuer à pratiquer leur art. C'est le cas de Mixity, une troupe de transformistes privée de cabaret. C'est aux fenêtres d’un immeuble du 18e arrondissement de Paris qu'ils se produisent. Claude François, Freddy Mercury, Dalida et d'autres assurent le show !

"On squatte l'appartement de la voisine. Elle a trois fenêtres, moi j'en ai deux. Et je ne désespère pas que d'autres voisins nous prêtent également leurs fenêtres. Car ici, on cohabite très très bien. C'est l'immeuble de l'amour", explique Bruno Agati, le fondateur du cabaret. 

Succès populaire

Dans la rue, les passants se pressent, dans le respect des gestes barrières, pour assister au spectacle qui connaît un grand succès. Le bouche-à-oreille fonctionne bien, tout comme la publicité sur les réseaux sociaux. De nouvelles dates sont programmées régulièrement. 

Le cabaret Mixity se produit depuis les fenêtres d\'un immeuble parisien
Le cabaret Mixity se produit depuis les fenêtres d'un immeuble parisien (France 3)