Poignées, rampes, ascenseurs… la transmission du Covid-19 par les surfaces finalement surestimée ?

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Poignées de porte, rampes, ascenseurs… la transmission du Covid-19 par les surfaces finalement surestimée ?
franceinfo
Article rédigé par
C. Mallay - franceinfo
France Télévisions

Différentes études nuancent la propagation du virus par les surfaces, comme les poignées de portes ou les rampes. La transmission par voie aérienne serait beaucoup plus courante.

Les surfaces sont constamment assainies, nettoyées et aseptisées depuis le début de la pandémie de Covid-19. La crainte d’une propagation du virus par ce biais, avec les poignées de portes, les boutons d’ascenseurs ou les rampes d’escaliers, est omniprésente. Mais finalement, elle serait peut-être surévaluée, selon certaines études. Des chercheurs américains font état d’une transmission beaucoup plus courante par voie aérienne, notamment par les gouttelettes projetées.

Aucun cas avéré de personne devenue positive par ce mode de transmission

Le cas du Diamond Princess, un paquebot, dans lequel 712 personnes avaient été contaminées, l’année dernière au Japon, a été l'objet de recherches. Les chercheurs ont étudié 20 000 scénarios sur des hypothèses de propagation. La durée de vie sur les surfaces pourrait être surestimée. L’OMS reconnaît également qu’il n’y a aucun cas avéré de personne devenue positive par ce mode de transmission. L’hygiène des mains demeure néanmoins primordiale, mais de l’avis des experts, il convient de faire encore davantage d’efforts sur la ventilation des pièces et le port du masque.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.