Pauvreté en France : le cri d’alerte des associations

La pauvreté continue de grandir en France. Une progression qui inquiète les associations alors que la crise sanitaire frappe toujours le pays.

FRANCEINFO

La pauvreté ne cesse de prendre de l’ampleur et de toucher de plus en plus de membres de la société française. Présidente d’ATD Quart Monde mais aussi membre du Conseil scientifique, Marie-Aleth Grard affirme que "tous les indicateurs sont au rouge". Elle souhaite que l’exécutif réagisse, notamment en ces temps de crise sanitaire où tout le monde ne peut pas faire face à l’épidémie de coronavirus. Elle souhaite notamment que les migrants évacués à Paris lundi 23 novembre puissent trouver un toit et être relogés "de façon digne" en ces temps difficiles.

Les jeunes se présentent de plus en plus aux Restos du Cœur

Chaque année, les Restos du Cœur accueillent 875 000 personnes dont 30 000 bébés, plus de 136 millions de repas sont distribués en trois mois par les 73 000 bénévoles. Secrétaire général de l’association, Philip Modolo constate une arrivée massive des jeunes durant cette crise que traverse le pays. "Les moins de 25 ans représentent aujourd’hui 50 % des personnes que nous accueillons chaque année aux Restos, les 18-25 ans représentent 15 %. Déjà, structurellement, ces jeunes représentent la moitié des personnes que nous aidons."

Le JT
Les autres sujets du JT
Une distribution d\'aide alimentaire des \"Restos du Coeur\" à Paris, le 13 octobre 2020.
Une distribution d'aide alimentaire des "Restos du Coeur" à Paris, le 13 octobre 2020. (CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP)