Vidéo Covid-19 : le pass sanitaire est "nécessaire pour retrouver ces formes de vie sociale qui nous ont tant manqué", assure Cédric O

Le pass sanitaire entre en vigueur mercredi en France. Il est "exceptionnel" et "provisoire", assure le secrétaire d'État à la Transition numérique.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
Cédric O, secrétaire d'État chargé de la Transition numérique, était l'invité du "8h30 franceinfo" le 7 juin 2021. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

"Le pass sanitaire est évidemment exceptionnel et provisoire mais on en a besoin pour rouvrir", a estimé lundi 7 juin sur franceinfo Cédric O, secrétaire d'État chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques. "On en a besoin pour rouvrir les grands événements avec un maximum de sécurité, c'est nécessaire si l'on veut envisager de retrouver ces formes de vie sociale qui nous ont tant manquées", a-t-il poursuivi.

Le pass sanitaire français, qui entre en vigueur à partir du mercredi 9 juin, "est valable jusqu'au 30 septembre", précise le secrétaire d'État. "S'il s'avère qu'avant le 30 septembre on n'a plus besoin de ces outils on les enlèvera avant car tout le monde a très envie qu'on n'en ait plus besoin", promet Cédric O.

Pas de pass sanitaire pour les meetings

Il sera obligatoire dès 11 ans pour accéder aux grands événements de plus de 1 000 personnes, "en intérieur comme en extérieur", selon le secrétaire d'État et pour les "voyages de et vers les Outre-mer et la Corse" pour lesquels "les personnes vaccinées pourront désormais se contenter de présenter leur certificat de vaccination".

En revanche, le pass sanitaire ne s'appliquera pas aux "événements qui relèvent de la Constitution", comme les meetings de campagne. "Il y a des éléments juridiques qui nous en empêche, indiqué Cédric O. On pourra assister à un meeting mais il y aura des conditions sanitaires particulières, probablement une jauge inférieure à celle des matchs de foot."

Une version papier ou un QR code

"Le pass sanitaire est fondé sur trois informations", précise le secrétaire d'État : "D'abord le fait d'avoir été totalement vacciné depuis deux semaines, deux doses si vous n'avez pas été malade, une dose si vous avez été malade, ensuite un test PCR ou antigénique de moins de 48 heures et, la dernière possibilité, c'est un test positif entre deux semaines et six mois après ce test puisqu'on considère que vous êtes immunisé." Les certificats qui attestent d'une immunité peuvent être récupérés sur la plateforme de l'assurance maladie, sur sidep.gouv.fr, ceux qui attestent d'un vaccin sont téléchargeables sur ameli.fr.

Il se présente "sous deux formes possibles", soit "une feuille que l'on vous remet quand vous vous faites vacciner ou vos résultats de tests en PDF ou alors vous pouvez importer ces informations sous la forme d'un QR code dans votre application TousAntiCovid et présenter cette application à l'entrée des événements".

"Il n'y a pas de nouveaux fichiers créés"

"Il y a un certain nombre d'informations, comme le type de vaccin, la date de vaccination, le nom, le prénom, la date de naissance, le nombre de doses que vous avez reçues, qui sont contenues dans le QR code mais qui ne seront pas lisibles", insiste Cédric O. En cas de piratage de ce QR code, "passible d'un an d'emprisonnement ou d'une amende extrêmement forte", le secrétaire d'État se veut rassurant : "Il n'y a aucune information personnelle, il y a uniquement des informations liées à la vaccination ou au test. Il n'y a pas de nouveaux fichiers créés pour le pass sanitaire. Il s'agit des informations qui sont stockées soit dans le fichier des gens testés ou des gens vaccinés mais il n'y a pas de nouveau fichier créé."

Dans trois semaines, le 1er juillet, le pass sanitaire français sera complété par le pass sanitaire européen, qui doit permettre "les déplacements à l'intérieur de l'Union européenne. On a des discussions bilatérales avec le Royaume-Uni et les États-Unis mais à ce stade le pass sanitaire, c'est uniquement dans l'Union européenne."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pass sanitaire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.