Pass sanitaire : les débats prennent du retard à l'Assemblée nationale

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Pass sanitaire : les débats prennent du retard à l'Assemblée nationale
France 2
Article rédigé par
Thierry Curtet - France 2
France Télévisions

La loi instaurant le pass sanitaire obligatoire et l'obligation de vaccination pour les soignants doit d'abord être votée par le Parlement. Les débats ont pris beaucoup de retard. Thierry Curtet, journaliste pour France Télévisions, est en direct de l'Assemblée nationale, jeudi 22 juillet.

Le Parlement doit voter la loi instaurant le pass sanitaire obligatoire et l'obligation de vaccination pour les soignants mais les débats ont pris du retard. Le gouvernement peut-il tenir son calendrier ? "D'ores et déjà le calendrier législatif est chamboulé par l'intensité des débats dans l'hémicycle, notamment sur cet article 1 qui fixe le cadre juridique du pass sanitaire. Il reste encore 600 amendements à examiner et rien ne dit que la loi sera votée dans la journée", rapporte Thierry Curtet en direct de l'Assemblée nationale.

Laisser le temps aux débats


Le gouvernement espère n'avoir aucun retard dans l'application du pass sanitaire et du calendrier prévu. "En revanche, il est toujours possible qu'il y ait un accident législatif puisque le texte une fois voté devra aller au Sénat. La droite, qui est majoritaire là-bas, a annoncé qu'elle prendrait le temps d'examiner ce texte", rapporte le journaliste. Le texte pourrait être adopté durant le week-end mais "il y aura ensuite les recours du Conseil constitutionnel, qui suspendent l'application de la loi". Le gouvernement veut laisser le temps aux débats. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pass sanitaire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.