Manifestations contre le pass sanitaire : quelque 204 090 personnes sont descendues dans la rue, selon le ministère de l'Intérieur

Un chiffre en nette hausse par rapport à la mobilisation de samedi dernier, qui avait réuni 161 000 personnes, selon la place Beauvau.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des manifestants contre l'extension du pass sanitaire, à Paris, le 31 juillet 2021.  (SERGE TENANI / HANS LUCAS)

La mobilisation contre l'extension du pass sanitaire ne faiblit pas. Environ 204 090 personnes ont manifesté samedi 31 juillet à travers la France, selon le ministère de l'Intérieur, dont 14 250 à Paris. Au total, 184 actions ont été recensées. Le samedi précédent, ces manifestations avaient réuni 161 000 personnes, dont 11 000 dans la capitale, toujours selon la place Beauvau. Lors du premier samedi de mobilisation, le 17 juillet, 114 000 personnes avaient manifesté. 

Par ailleurs, 72 personnes ont été interpellées à travers la France en marge des manifestations, dont 26 à Paris, selon un nouveau décompte du ministère de l'Intérieur, dimanche 1er août. Dans la capitale, 25 personnes ont été placées en garde à vue, d'après la préfecture de police de Paris. Et "3 membres des forces de l'ordre ont été blessés à Paris", a déclaré samedi soir le ministère. Plus de 3 000 policiers étaient mobilisés pour encadrer les quatre manifestations déclarées dans la capitale.

Dans le principal cortège à Paris, des milliers de manifestants, partis à 14 heures du métro Villiers, dans le 17e arrondissement, ont rejoint la place de la Bastille, dans le 11e arrondissement, où quelques centaines de personnes refusant de se disperser ont fait face en fin d'après-midi aux forces de l'ordre. Ces derniers ont répliqué aux jets de projectiles par des tirs de lacrymogène et l'usage de canons à eau. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pass sanitaire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.