Manifestations anti-pass sanitaire : premier samedi de mobilisation après la rentrée

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Manifestations anti-pass sanitaire : premier samedi de mobilisation après la rentrée
FRANCE 3
Article rédigé par
L. Chaussoy, H. Huet, D. Sébastien, O. Palomino, P. Eveque, B. Poulain, France 3 Régions, E. Noël - France 3
France Télévisions

Samedi 4 septembre, pour le huitième week-end de suite, des manifestants ont défilé aux quatre coins de France contre le pass sanitaire.

Pour le huitième samedi de suite, des manifestations ont eu lieu un peu partout en France, contre le pass sanitaire. Avec toujours le même slogan : Liberté ! À Lyon, ils étaient deux fois plus nombreux que le week-end précédent. Dans la capitale, il y avait cinq cortèges. "J'ai autant de droits que le citoyen vacciné. Je le respecte, c'est son choix, respectons le mien", estime une femme.

Des soignants opposés au pass sanitaire

L'inquiétude demeure sur la vaccination des enfants, alors que la campagne a débuté en milieu scolaire pour les plus de douze ans. À Marseille (Bouches-du-Rhône) et Rennes (Ille-et-Vilaine), les personnes présentes ont affiché leur opposition à la vaccination des générations futures. Des professionnels de santé étaient également mobilisés, certains ont déploré, selon eux, une mise en retrait, alors qu'ils étaient applaudis au début de la pandémie. Plusieurs se disent davantage contre l'obligation vaccinale. Les soignants ont jusqu'au 15 octobre pour se faire vacciner afin de pouvoir continuer à exercer.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pass sanitaire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.