"Convoi de la liberté" : quel dispositif attend les manifestants à Paris ?

Publié Mis à jour
"Convoi de la liberté" : quel dispositif attend les manifestants à Paris ?
France 2
Article rédigé par
J.Vitaline - France 2
France Télévisions

Le "convoi de la liberté" se dirige vers Paris, vendredi 11 février. La préfecture de police a pourtant mis en place un important dispositif policier et annoncé une batterie de sanctions, que la journaliste Julie Vitaline, en duplex près de Dijon, détaille dans le 13 Heures.  

Un dispositif policier important a été mis en place en prévision de l'arrivée du "convoi de la liberté" à Paris, vendredi 11 février. "Contrôles aux péages, engins d'enlèvement qui sont déployés dans la ville, la préfecture le promet, il n'y aura aucune indulgence envers cette manifestation parisienne", explique la journaliste Julie Vitaline, en direct depuis Dijon (Côte-d'Or). Le dispositif pourrait "impacter la trajectoire des convois", même si le lieu des rassemblements du soir est pour le moment inconnu.   

Des sanctions lourdes

"Plusieurs lieux, en Seine-et-Marne, ou dans l'Essonne par exemple, ont été prononcés au sein du mouvement, mais certains participants tiennent absolument à pénétrer dans la capitale", précise la journaliste. Ceux qui tenteront un rassemblement dans Paris s'exposeront à des sanctions : "des amendes de plusieurs milliers d'euros, une suspension du permis de conduire et même six mois de prison ferme pour les organisateurs", conclut Julie Vitaline. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.